Recherche

Qu'est ce que la Géo-Anthropologie ? Qu'est-ce que l'anthropologie pluraliste ?


Conférences sur "la Pluralité comme avenir de l'espèce humaine"

Les cultures humaines, fondations du marché mondial : les clefs d’une pluralité planétaire.






Dans une économie déjà largement mondialisée depuis des décennies, il ne suffit sans doute pas de rencontrer « l’autre » au travers de l’idiome international et de codes de politesse plus ou moins universels. Voyager ne suffit pas à connaître, comme le rappelle Pascal Lamy.
Se préparer à mieux apprécier une culture, partager sa langue, entrer dans sa pensée est un effort essentiel. Une familiarité se crée, condition de vraies compréhensions et d’échanges mieux assurés sur le long cours.
Mais cette stratégie indispensable et éprouvée connaît des limites pratiques : on ne peut ouvrir une relation d’intimité qu’avec une seule culture « autre », ou un très petit nombre d’entre elles. Très peu de gens –même polyglottes- sont capables de nouer des liens de compréhension profonde avec plusieurs sociétés, même apparentées, et encore moins avec celles qui vivent par des conceptions du monde complètement opposées. Même les ethnologues, solidement armés pour interpréter toutes sortes de différences culturelles, auront tendance à se référer à leur « terrain favori » pour envisager les autres.
Or, de plus en plus, la société-monde, par les réseaux, entreprises et organisations qu’elle suscite, nous oblige à nous porter quasi-simultanément en divers lieux de la planète, à nouer des relations avec des cultures variées, à entrecroiser les approches des unes et des autres. Au point, parfois, que, saisis dans un kaléidoscope de références, de règles, d’opinions, de coutumes, nous ne savons plus très bien où nous en sommes… ni parfois qui nous sommes ! Ce risque de confusion, voire de désorientation, n’est pas à prendre à la légère. D’une part, il handicape la préparation de projets multinationaux cohérents, et d’autre part, en amont, il rend difficile une réflexion suffisamment synthétique et structurée sur les questions de « maîtrise des situations de différence culturelle ».
Nous proposons un cycle de conférences-discussions et de modules de formation sur la pluralité au stade de la mondialité, qui permet, à partir des savoirs solidement établis en anthropologie et d’autres disciplines du domaine cosmopolitique, d’aborder la différence culturelle en s’appuyant sur des cadres d’analyse comparative pertinents et efficaces.
Les personnes appelées à prendre des décisions structurelles engageant simultanément de grandes énergies en direction de cultures différentes peuvent découvrir des instruments d’une rare puissance dans l’articulation des modèles culturels « positionnels » que nous soumettrons à leur réflexion et à leur initiative. Cette méthode, directement inspirée du travail des plus grands anthropologues universalistes, permettra à des responsables et des dirigeants de disposer très rapidement de cartographies et de « matrices » de repérage des formes culturelles et de leurs liens réciproques, sans pour autant risquer de tomber dans le cliché, le stéréotype, voire la déformation ou l’erreur grossière qui nous attend tous au détour d’une rencontre.

Cycle de 6 conférences-discussions.

Les cultures humaines, fondations du marché mondial :
les clefs d’une pluralité planétaire.

1. Théorie et méthodes d’une anthropologie de la mondialité
L’espèce humaine, la culture et la tendance à « faire grand groupe ». Les réactivités subjectives et sociales. La dialectique de l’Un et de la pluralité. La « diversité culturelle ». Les modèles multipositionnels (Mary Douglas, Philippe Descola,Denis Duclos).

2. : L’articulation des dialectiques anthropologiques dans l’histoire
Logiques de l’exclusion et de l’inclusion. Conflits et conversations. Dominances et égalités, identités et distinctions. Diffusions et fusions culturelles.

3. : Structures des civilisations et des religiosités : styles, positions et mouvements vers l’Un
Le débat des monothéismes. La logique des positions cosmologiques. Orient/Occident/Nord/Sud : les signifiants reçus de la culture mondiale.

4. : La pluralité régionale (première partie) : fondements de la différence de mentalités dans les cadres locaux et nationaux
La pluralité européenne et la controverse Loi/Communauté. La pluralité asiatique : les quatre voies de la conservation du « Milieu ». L’Inde et la stratification hiérarchique.

5. J : La pluralité régionale (seconde partie) :
Les Amériques et la dialectique des « deux peuples ».

6. : Mondialité « achevée » et pluralités à venir.
Au-delà des identitarismes, les nouveaux partages entre totalités et singularités. Lignes probables de résistances et de réaffiliations.



Le cycle se déroulera en alternance avec la série "Dystopies", 13 rue Haute, 21150 Seigny.
Etant fondé sur une cohérence et une progression dans les concepts, le cycle doit être de préférence suivi dans son ensemble -par la personne ou l’un de ses collaborateurs-

En amont du cycle, a lieu un entretien avec chaque participant pour apprécier ses attentes et son contexte professionnel. De même, un entretien d’évaluation peut être envisagé au terme du cycle.

Le cycle (ouvert -de façon féconde pour tous- est au besoin complété par des modules personnalisés de formation qualifiante de deux jours (théorie et pratique de la pluralité culturelle), organisés en fonction des besoins de chaque organisation participante.



Pour joindre le conférencier et les responsables des modules :
Denis Duclos : duclos.denis@wanadoo.fr, tel 06 86 87 96 36


Pour intervenir sur le site du conférencier ou obtenir d’autres informations sur la problématique : www.geo-anthropology.com

b[b[

A time for analysis : a contribution to strategy
Seminar by Denis Duclos , researcher in political anthropology , research director at the CNRS
( LISST , EHESS , Paris I).

***


Human cultures as foundations of the global market :
Key concepts and methods to a global plurality
2014-2015 cycle of 6 sessions (lectures and discussions)
and customized training modules


In a global economy, already widely effective for decades, it is probably not enough to meet the "other" through the international idiom and universal codes of politeness. “Travelling is not enough.. to know”, as Pascal Lamy puts it.
Preparing oneself to appreciate a culture , to share its language, to enter its way of thinking is an essential effort. A familiarity emerges, as a condition for real insights and best assured exchange over the long term.

But this essential and proven strategy shows practical limitations : you can only open an intimate relationship with one "other" culture, or a small number of them. A few people- even polyglots - are able to form deep bonds of understanding with several societies, even related, and still less with those who live with completely opposite worldviews. Even ethnologists, heavily armed to interpret all kinds of cultural differences, tend to consider others only in referring them to their favorite fieldwork.

However, increasingly, the world-society, which generates networks, companies and organizations, forces us to move out almost simultaneously in different places of the world, in order to build relationships with diverse cultures , and to intersect approaches of each others. We are entering sometimes into a kaleidoscope of references, rules , opinions and customs, up to the point we do not know exactly where we are... and sometimes who we are!

This risk of confusion or disorientation, is not to be taken lightly. On the one hand, it hampers the preparation of coherent multinational projects, and secondly , upstream, it makes it difficult to think, synthetically enough, on managing situations of cultural difference.

We propose a series of lectures, discussions and training modules on the pluralist stage of globality. The " intelligence of a plural world ", located far upstream ethnological marketing studies , should allow , from well-established knowledges in anthropology and other cosmopolitan disciplines, to address the cultural difference within relevant frameworks and effective comparative analysis.

Persons required to make structural decisions engaging simultaneously large energies towards different cultures can discover here instruments of rare power in the positional cultural models that we will submit to their thinking and their initiative.

This method, directly inspired by the work of the greatest universalist anthropologists, will allow officials and leaders to build up mapping and "matrices", aimed at picturing more efficiently cultural forms and their interrelationships, without falling into cliché, stereotype, deformation or mistake, risks we are all facing, at each new encounter.




Program of the Seminar :

Human cultures , foundations of the global market :
Key concepts and methods to global plurality .



1 . : Theory and methods of anthropology of globality
The human culture and the tendency to "gather in large groups ." Subjective and social reactivity . The dialectic of “the One” and plurality. "Cultural diversity . Multipolar models (Claude Lévi-Strauss, Mary Douglas, Philippe Descola, Alain Caillé, Bruno Latour, Denis Duclos).

2 .: articulating dialectics in anthropological history
Logic of exclusion and inclusion. Conflicts and conversations. Dominance and equalities , identities and distinctions. Broadcasts and cultural fusions.

3 . Structures of civilizations and religiosity : styles, positions and movements to “the Whole”.

The discussion of monotheism . Logic cosmological positions. East / West / North / South : the signifiers received in global culture.

4 . Regional plurality ( first part ) : Foundations of the difference in attitudes in local and national frameworks.

European plurality and the controversy Law / Community. Asian plurality : four ways to maintain the “center”. India and hierarchical stratification.

5. Regional plurality ( second part):

The Americas and the dialectic of "the two peoples".

6 . globality 'completed' and pluralities to come.

Beyond identitarism , new divisions between wholes and singularities. Probable lines of resistance and réaffiliations.








+Being based on consistency and progression in concepts, the seminar should preferably be followed in its entirety , by the person or one of his (her) collaborators -



+Before the cycle, an interview may occur with each participant to assess their expectations and their professional context. Similarly, an assessment interview can be seen at the end of the cycle.


+The Cycle (- fruitfully open to all leaders and managers) is complemented by two-day training and qualifying modules (theory and practice of cultural pluralism) , organized according to the needs of each participating organization.






Registration and payment ,

Contact the lecturer and the heads of modules:


Denis Duclos : duclos.denis @ wanadoo.fr as 06 86 87 96 36


To intervene on the site of the lecturer or for more information about the issue : www.geo- anthropology.com

Jeudi 27 Mars 2014 - 19:13
Jeudi 18 Décembre 2014 - 04:00
Denis Duclos
Lu 284 fois

Dans la même rubrique :

Are Humans machines? - 28/11/2014

Introduction aux sujets principaux/ Introduction to key topics | éléments pour une géo-anthropologie (geo-anthropology) | Théorie de la pluralité/Pluralist Theory | Séminaire " PLURALITE OU DYSTOPIE " (Présent et avenirs alternatifs de la société-monde) | Séminaire "Société-monde" de Comberouger | Eléments du séminaire anthropologie analytique/géoanthropologie (2000-2008) | L'actualité en anthropologie de la société-monde / updates on the anthropology of world-society | Géopolitique et géostratégie | Origines et dynamiques des cultures / origins and dynamics of cultures | Les conversations entre cultures / conversations between cultures | Psychisme et culture | Fonder l'anti-sociologie | Fonder les places du singulier et du familier en sciences humaines / setting up the bases of singularity and familiarity | L'actualité dans les sciences de l'homme et de la société / updates on human and social sciences | Analyses de la "grande crise contemporaine" | tueurs en série, tueurs-suicidants de masse : symptômes du Sociétal | Les "grandes peurs" :symptômes muets de désirs et de besoins humains | Histoire d'un chercheur / a researcher's story | Publications | direction de thèses | textes de D.Duclos traduits du français/ Denis Duclos' Texts translated from French (English, German, Italian, Spanish, | bibliographies des thèmes travaillés par Denis Duclos / bibliographies of subject matters studied by Denis Duclos | le programme de recherche de Denis Duclos au CNRS / Denis Duclos' research program at the CNRS | Projets de manifestations, séminaires, rencontres et colloques | Imaginary dialogues (which could have been real if anyone had responded) | questions et choix philosophiques | Prises de positions, alertes / stands, warnings,whistle blowing | Papers, réflexions, interventions, réactions, propositions... / papers, reflections, reactions, interventions, proposals | Thèmes spécifiques (ecologie, risque) / Specific subjects (ecology, risk) | Essais et Romans de Denis Duclos / Essays and Novels by D.Duclos | Rabelaisiâneries / Rabelaisian jest


Menu